Accueil > Documentation > Production végétale > Grandes cultures > 26 - La culture du soja en Drôme

26 - La culture du soja en Drôme

Le Dauphiné Libéré et la chambre d'agriculture de la Drôme sont partenaires pour une opération de valorisation des produits et des métiers de l'agriculture drômoise qui se traduit par une page mensuelle. L'édition du 27 avril 2016  portait sur "Le soja revient en force".

Disparue plusieurs années, la plante à graines hyperprotéinées est autant utilisée pour les animaux que les êtres humains.

 

Michel Baude, élu chargé du bio à la chambre d'agriculture de la Drôme "Un des cultures les mieux rémunérées en bio. C'est une culture que nous encourageons à la chambre d'agriculture. La plante se conduit bien en bio, est incontournable pour les rotations de cultures, ne nécessite pas de fumure. Si on maîtrise bien l'irrigation et les mauvaises herbes, on peut obtenir des rendements qui s'approchent du conventionnel. Avec en plus une stabilité dans la rémunération.

 

Le soja et le maïs sont les deux cultures les mieux rémunérées en bio". 1000 ha : c'est la surface consacrée en Drôme à la culture du soja bio.

 

Contact :

Jean Champion - Chambre d'agriculture - 06 09 15 21 98


Date d'émission : 05/02/2016
Auteur : CA26 - JOURNAL LE DAUPHINE LIBERE
Date de parution : 05/27/2016
Type de document : Fiche - Synthèse (- de 3 pages)
Nombre de pages : 2
Commande possible : non