Accueil > Actualités > Dissolution du CTIR (Comité de l’Isère Rhodanienne)
(jj/mm/aaaa)
(jj/mm/aaaa)

Dissolution du CTIR (Comité de l’Isère Rhodanienne)

Au cours de l’Assemblée général extraordinaire du CTIR qui a eu lieu le lundi 4 mars à la MFR de Chaumont, à Eyzin-Pinet, les agriculteurs ont voté pour la dissolution du comité.

Une quinzaine d’agriculteurs étaient présents ainsi que M.Frédéric Belmonte, Vice-président en charge de l’agriculture à Vienne Condrieu Agglomération, et M. Christian Nucci, 1er VP et délégué EBER au sein du pôle Agroalimentaire de l'Isère.

 

Créé en 2005, le Comité Territorial était défini comme l’instance représentative du monde agricole en Isère Rhodanienne. Pour ce faire, il rassemblait les « forces vives » de l’agriculture et initiait les concertations nécessaires avec les élus des collectivités territoriales et tous les partenaires concernés ou intéressés par l’activité agricole.

Il couvrait 49 communes sur la communauté de communes du Pays Roussillonnais, la communauté de communes des Collines du Nord Dauphiné et Vienne Agglo. Sur ce territoire, environ 600 exploitations pour un total de 25 000 ha cultivés.

 

Le CTIR a accompagné plusieurs projets depuis sa création sur 3 axes :

-      Soutenir une agriculture créant de la valeur ajoutée sur le territoire : diagnostic filière fruit (2018), projet irrigation sur la plaine de Reventin Vaugris (2018), Agrométha (2018)

-      Préserver le foncier agricole

-      Améliorer les relations agriculture et territoire : accompagnement des collectivités dans la gestion de l’ambroisie, maîtrise de l’érosion

Jean-Marc Fragnoud, président du CTIR a rappelé les différentes actions réalisées en 2018.

 

Plusieurs facteurs ont fragilisé le CTIR ces dernières années. Gilles Lentillon, agriculteur membre du conseil d’administration a pu en évoquer certains.

Tout d’abord, une évolution territoriale forte marquée par la fusion de plusieurs EPCI, en 2018 fusion de Vienne Agglo et la communauté de communes de la Région de Condrieu pour créer Vienne Condrieu Agglomération, en 2019, fusion du Pays Roussillonnais et du Territoire de Beaurepaire pour créer la communauté de communes Entre Bièvre et Rhône.

Il a également évoqué le manque de renouvellement des agriculteurs au sein du CTIR ainsi qu’une implication variable des élus selon leur sensibilité agricole.

 

Yves Bonnet, viticulteur dans le Beaujolais est venu témoigner des évolutions des comités de développement dans le Rhône.