aller au contenu

Imprimer Retour

Techniques

Productions végétales, Forêt

Le dépérissement à phytoplasme est le problème sanitaire n°1 de la filière lavande / lavandin et la lutte chimique n’est pas efficace. Des techniques alternatives existent pour faire face à cette maladie. Leur mise en œuvre nécessite du matériel adapté, mais est à la porté de tous les producteurs

26-Mettre en œuvre des techniques alternatives en lavande / lavandin pour faire face au dépérissement

- Connaître la maladie du dépérissement et son insecte vecteur

  • Mettre en œuvre des techniques alternatives sur son exploitation pour limiter l’impact du dépérissement (plants sains, pulvérisation d’argile kaolinite, semis de couvert végétal inter-rang)

  • Optimiser son itinéraire technique de la plantation à la distillation pour améliorer la qualité de ses huiles essentielles

Public

Agriculteurs porteurs de projets de développement de lavndes/lavandins en Drôme.

Contenu

 Le dépérissement et son impact sur les cultures

- Présentation de la maladie et de l’insecte vecteur

- les facteurs aggravant les symptômes

- Démarrer sa plantation de lavande sur de bonnes bases (rotation, assolement)

- Les types de boutures et les critères de qualité

- la filière plant sains

- Visite d’une pépinière de plants sains

 

Les techniques alternatives et leurs avantages pour lutter contre le dépérissement

- La pulvérisation d’argile kaolinite

- les couverts végétaux inter-rangs

- Visite d’une exploitation mettant en œuvre un couvert végétal inter-rang. Découverte et échanges autour du matériel

 

Soigner sa culture pour un produit de qualité et pour assurer sa longévité

- Les récolteuses existantes et les points clés de la récolte

- Soigner sa culture après la récolte

- La distillation et les facteurs influençant la qualité des huiles essentielles

- Visite d’une distillerie

Méthodes pédagogiques et pré-requis

Exposés, analyse de situations, témoignage de professionnels , échanges de pratiques,

Les + de cette formation

Visite d’une pépinière de plants sains,
 d’une exploitation et d’une distillerie

Lieux Date(s) Durée/Horaires Coût Responsable Intervenant(s) Se pré - inscrire
Sud Drôme Contact novembre 2018 ( à préciser) 2 jours - 9h 17h
Ayant droit VIVEA : gratuit
Autre public : 630 €
Cédric YVIN
06 27 61 31 55
Cédric YVIN
Pierre-Yves MATHONNET, conseillers
Spécialisés PPAM - Chambre d'agriculture
Ok
Une attestation de fin de formation vous sera délivrée après la formation.

Contact

Brigitte SECCO, téléphone : 04 27 24 40 58, formation@drome.chambagri.fr

Les partenaires de la formation :