Accueil > Documentation > Production végétale > Grandes cultures > 01 - Marges brutes des cultures 2015

01 - Marges brutes des cultures 2015

Voici les marges brutes des cultures qui ont été établies à partir des données de 13 exploitations.

 

Pour ces données, les conventions suivantes ont été utilisées :
> Les prix de vente des cultures sont ceux proposés par le groupe au moment de la formation. Pour pouvoir comparer, le prix de vente est le même pour toutes les exploitations.
> Le produit de chaque culture comprend seulement sa vente (rendement x prix de vente) hors DPU et prime compensatoire à l'hectare (primes couplées).
> Les charges opérationnelles sont calculées avec tous les intrants de la culture, les frais de séchage pour le maïs, les charges communes, hors travaux par tiers
> Les engrais ne comprennent pas les amendements calcaires qui sont compris normalement dans les charges communes (ainsi que les charges sur les cultures intermédiaires).

 

Les cultures présentes pour la campagne 2015 se répartissent de la façon suivante : Blé (486 ha 12 exploitations), maïs 1 030 ha (700 ha grain / 330 ha ensilage / 13 exploitations), colza (117 ha 4 exploitations) , soja (90 ha 6 exploitations), orge (76 ha 5 exploitations), triticale (4 ha 1 exploitation), tournesol (3 ha 1 exploitation).


Pour chaque culture, le document présente des graphiques comparatifs de l’évolution du groupe de la campagne 2005 à 2015, de l’évolution des charges opérationnelles par poste de la campagne 2005 à 2015, de l’évolution du rendement moyen de la campagne 2000 à 2015.
Les graphiques comparent les marges individuelles et la moyenne, les différents postes de charges et les itinéraires techniques individuels.
De nouveaux graphiques permettent de voir l’évolution des charges par tonne de céréales produites depuis 2005 et l’évolution des marges brutes et des charges opérationnelles par tonne de céréales produites.

De nouveaux graphiques permettent de voir l'évolution des charges par tonne de céréales produites depuis 2005 et l'évolution des marges brutes et des charges opérationnelles par tonne de céréales produites.


La comparaison se réalise lorsque qu’il y a au moins 3 exploitations à comparer.

Date d'émission : 01/12/2016
Auteur : CA01 BERNAT A.
Date de parution : 01/12/2016
Type de document : Etude - Rapport (+ de 3 pages)
Références : 2015
Nombre de pages : 48