Accueil > Actualités > Bilan climatique de septembre 2018 en Beaujolais
(jj/mm/aaaa)
(jj/mm/aaaa)

Bilan climatique de septembre 2018 en Beaujolais

69 - photo meteo

 Septembre 2018 : un mois chaud et sec

 

Si les deux premiers jours du mois présentent des températures normales, dès le 3 septembre, les températures dépassent allègrement les normales surtout entre le 10 et le 21 septembre.

Les trois décades présentent des températures supérieures aux normales et la deuxième décade est même 5,7°C au-dessus de la normale !

Au final, la température moyenne du mois s'établit 2,8°C au-dessus de la normale.

 

Septembre 2018 est le troisième mois de septembre le plus chaud depuis 1959, à égalité avec septembre 2006, et derrière septembre 1961 et septembre 2016.

 

La somme de température en base 10°C est également la troisième plus haute depuis 1993, derrière celle de septembre 2016 puis 2006.

 

Ce troisième trimestre est le plus chaud jamais enregistré en moyenne : avec 21,9°C de température moyenne il se situe devant le troisième trimestre de 2003 (21,7°C) et celui de 1991 (21,3°C).

L'écart de ce trimestre à la moyenne depuis 1959 est de 2,9°C. En Beaujolais, cet été est en moyenne le plus chaud jamais enregistré en température moyenne, mais août 2003 garde les records en termes de températures maximales (sous abris) avec 42,6°C contre seulement 38,2°C en 2018.

 

La pluviométrie est quasiment absente avec 4,5 mm dans la première décade, 3,5 mm dans la deuxième et 4 mm dans la troisième... Avec 12 mm de pluie pour le mois, on est loin de la normale qui est pratiquement à 60 mm !

Septembre 2018 est le deuxième mois de septembre le plus sec après celui de 1985 et devant celui de septembre 1977.

 

L'insolation est très excédentaire de 86 heures (équivalent d'un mois de février complet).

 

Le troisième trimestre 2018 se caractérise ainsi :

- température moyenne (21,9°C) supérieure de 2,7°C par rapport à la normale (19,2°C)

- pluviométrie (114 mm) déficitaire de 96 mm par rapport à la normale (210 mm)

- Insolation (896 h)  excédentaire de 200 h par rapport à la normale (696 h)

 

Depuis le début de l'année :

- la pluviométrie est cependant excédentaire de 100 mm en moyenne par rapport à la normale... (Pluies de janvier, mars, mai et juin). Mais très inégalement répartie du fait des orages localisés.

- la température moyenne s'établit 1,4°C au-dessus de la normale.

- la somme de température en base 10°C est la deuxième la plus haute après celle de 2003

 

Consultez les graphiques correspondants : 69 - graphiques septembre 2018

 

Contact :

Chambre d'agriculture du Rhône - BESSET  Nicolas   04 74 02 22 32