Accueil > Dossiers thématiques > 38 > 38 - Vendre et accueillir > Approvisionnement des collectivités

Approvisionnement des collectivités


Des produits bio et locaux dans les assiettes de nos enfants  ? C'est possible  !
S'approvisionner en local relève donc d'une stratégie à long terme, cohérente sur l'ensemble du territoire.

La CDA 38, en partenariat avec le Conseil Général, travaille particulièrement sur la structuration de l'offre agricole en Isère avec  l'analyse de  l'adéquation entre les coûts de revient agricoles et les prix d'achat en RHD, le recensement de l'offre agricole disponible en Isère et l'optimisation logistique d'un réseau de distribution de type « circuits courts ». Il en est ressorti que le prix de revient pour les petits producteurs en filière courte des produits est trop élevé pour pouvoir toucher la RHD alors que au contraire des producteurs déjà en filière longue mais prêts à consacrer une partie de leur production dans ces débouchés locaux semblent plus adaptés. Sur le plan logistique, un travail énorme est à fournir aussi pour essayer de regrouper les producteurs autour de plateformes logistiques (virtuelles ou physiques) car le secteur fonctionne souvent avec un seul fournisseur  : des travaux sont en cours avec le laboratoire G Scop, spécialisé dans la conception de réseaux logistiques optimisés.


Afin de rendre plus lisible l'offre agricole, le site internet ALCRA (http://www.achatlocal-consorhonealpes.com/), développé par la chambre régionale d'agriculture, permet une mise en relation directe des acteurs de  la restauration collective et des producteurs locaux.
En 2012, le travail de recensement de l'offre agricole, initié sur le Sud Grésivaudan et le Sud Isère se poursuivra sur le reste du territoire, afin de connaître avec précision l'offre agricole mobilisable pour la restauration collective  et de favoriser les échanges entre agriculteurs, groupement d'agriculteurs, plateformes et acheteurs.


L'objectif premier de cette action est d'assurer une meilleure valeur ajoutée pour les agriculteurs et une alimentation diversifiée et de qualité pour les consommateurs Isérois. La RHD n'est pas un marché facile mais il peut représenter un levier pour sensibiliser l’ensemble des consommateurs et leur redonner des habitudes alimentaires, plus proches des agricultures locales.

Votre contact :

 

Florence REINER
Conseillère chargée des Filières et Circuits Locaux
04 76 20 67 03
florence.reiner@isere.chambagri.fr

 

En savoir plus :