Accueil > Actualités > Archives > Services de Remplacement : à la recherche de CDI et de soutiens financiers
(jj/mm/aaaa)
(jj/mm/aaaa)

Services de Remplacement : à la recherche de CDI et de soutiens financiers

L’Assemblée Générale de la fédération départementale Service de Remplacement Ardèche s’est tenue à Privas mardi 3 avril.
L’occasion de partager le bilan de l’activité remplacement 2017 sur le département et de mettre en avant les sujets à traiter pour préparer au mieux l’avenir.

 

07-logo-service-remplacement

 

Le nombre de journées de remplacement reste quasi stable – soit 5 173 journées – sur l’année 2017, et ce malgré les difficultés à recruter en CDI sur plusieurs services.

De nombreux  recrutements en CDD ont donc eu lieu, notamment pour faire face à un nombre conséquent de remplacements pour maladie/accident (29 % de l’activité) ou pour les congés
maternité/paternité (24 % des journées).

Le reste des journées est réparti entre responsabilités professionnelles, formation et temps libre.


Au total ce sont 138 agents de remplacement, dont 3 apprentis représentant 24 ETP, qui ont
travaillé en 2017 pour les services de remplacement.

Le nombre d’adhérents progresse encore cette année – près de 400 adhérents, dont 70 % d’utilisateurs réguliers.

 

Pour faire face à la problématique de recrutement, les services de remplacement expérimentent la formation en interne et en externe de candidats éloignés du monde agricole
ou bien l’embauche d’apprentis en BTS ou en BPREA.


L’ensemble des partenaires – Département, Chambre d’agriculture, MSA, Groupama – a été
sensibilisé par le Président Didier Blache à la nécessité de trouver collectivement des solutions
pour pérenniser les services locaux et la fédération, et faire en sorte que le remplacement
reste accessible financièrement au plus grand nombre.

 

Renseignements :

Cécile LALAQUE

Chargée de mission Emploi

Chambre d'agriculture de l'Ardèche