Accueil > Actualités > Sécheresse sur les châtaigniers
(jj/mm/aaaa)
(jj/mm/aaaa)

Sécheresse sur les châtaigniers

Avec une forte charge des châtaigniers en juillet et début août (grande quantité de bogues formées), la saison castanéïcole s’annonçait plutôt joliment… jusqu’à ce que l’absence de pluie d’août à octobre et les fortes chaleurs compliquent fortement la production.
Le manque d’eau et la chaleur ont empêché le grossissement des fruits sur les arbres non irrigués, ce qui, accentué par la forte charge des arbres, a engendré des calibres petits à
très (très) petits par endroits.

 

07-secheresse-chataignier

Arbre très atteint par la chaleur et le stress hydrique


Les arbres irrigués, sur des secteurs de sol plus riches ou récemment élagués s’en sont souvent mieux sortis. La perte de production risque d’être importante sur l'ensemble du
département.
Pour certains arbres, l’inquiétude s’étend aux capacités de reprise des châtaigniers l’an prochain.


A la demande des représentants agricoles, la DDT va activer la procédure « calamités agricoles ».

Une mission d'enquête sera organisée dans la deuxième quinzaine de novembre ou début décembre. L'objectif est de présenter le dossier à la Commission Nationale de Gestion des Risques en Agriculture (CNGRA) de mars 2018.

 

Renseignements :

Hélina DEPLAUDE

Conseillère spécialisée châtaignes et petits fruits

Eric BERTONCELLO

Chargé de mission territoire agricole Pentes, Cévennes, Boutières, Coiron

Chargé de mission Productions végétales, calamités, dégâts de faune sauvage

Chambre d'agriculture de l'Ardèche