Accueil > Actualités
(jj/mm/aaaa)
(jj/mm/aaaa)

Des éleveurs cherchent à louer un alpage pour 150 à 180 ovins de race laitière.

Le Service de remplacement est un groupement d’employeurs à vocation de remplacement, sous statut associatif, dirigé par des agriculteurs bénévoles. Il met à disposition de tout agriculteur adhérent, un agent de remplacement, salarié du service afin d’assurer la continuité de l’entreprise agricole en toute compétence. Dans l’Ain, il en existe 10.

62 ans, c’est l’âge de départ à la retraite, pourtant les exploitants sont encore nombreux à être sur une exploitation au-delà. En 2016, 22 % des exploitants rencontrés au PAT de l’Ain avaient plus de 64 ans.

Le service traite de la Chambre d’agriculture propose une gamme de services complémentaires afin d’optimiser vos équipements, avec des listes d’installateurs agréés pour 2018.

Gérer vos effluents peu chargés différemment des lisiers permet d’éviter la construction de nouvelles fosses.

Dans la continuité des autres filières agricoles et dans le cadre du Réseau économique de la filière équine, un article permettant de calculer son coût de production et de dégager des pistes et des leviers d’amélioration a été réalisé.

Présidé par Bernard Chanet, le CoFil équin en Auvergne Rhône-Alpes est un groupe qui réunit des professionnels de la filière équine des Chambres d'agriculture et du conseil de la filière cheval.

L'alimentation ou la gestion de vos pâturages ont encore des énigmes pour vous ?

Le Syndicat Pastoral des Brotteaux cherche de nouveaux adhérents pour venir faire pâturer des terrains sur les brotteaux de la rivière d’Ain.

Chaque année, la Chambre d’agriculture de l’Ain élabore le zoom sur l’analyse de groupe, dont les chiffres sont issus des comptabilités établies par l’AGC de l’Ain. Ce document technique de « référence » présente les données techniques et économiques d’une sélection de 11 groupes.

En 2016, l’Ain enregistre 48 installations avec les aides de l’Etat. Ces données ne doivent pas s'apprécier de manière brute car il faut tenir compte du nombre de cessations pour une appréciation plus proche de la réalité.

11 différents temps forts sont organisés sur le département . Ils invitent à approfondir la variété des métiers et des exploitations, des formes d’installation, les opportunités en agriculture, ainsi que les dispositifs d’accompagnement proposés pour encourager l’installation ou la reprise d’une exploitation par de jeunes agriculteurs et agricultrices.